Patrouille à vélo

En 2008, une équipe de patrouilleurs à vélo a été formée afin d’intervenir plus facilement dans les parcs, les pistes cyclables, les cours d’école et tout autre endroit difficile d’accès. Huit patrouilleurs et un sergent formaient cette équipe. Forte de l’efficacité de l’escouade, l’expérience a été répétée en 2009.

 

Depuis 2010, quatre sergents et vingt patrouilleurs ont été affectés à la surveillance des parcs. Ceux-ci patrouillent dans plus de 200 parcs, 50 écoles ainsi que sur plusieurs kilomètres de pistes cyclables.

 

Ils escortent également les randonnées cyclistes de plusieurs écoles, groupes communautaires ou tours cyclistes de renommée, tel que celui de la fondation Charles-Bruneau. Ils assurent le bon déroulement des activités lors des festivals, tels que le Festival d’été de Beloeil, Bières et Saveurs de Chambly, sans oublier les soirées spectacles et feux d’artifice de la Fête nationale du Québec.

 

La présence des patrouilleurs à vélo a un effet positif et préventif et augmente le sentiment de sécurité aux abords des écoles et des parcs. Il y a diminution des méfaits aux bâtiments publics, du flânage et des plaintes de bruit dans les parcs, en dehors des heures permises.

 

Bien que ce type de patrouille favorise le rapprochement avec les citoyens par son volet communautaire et son approche éducative auprès des jeunes, il possède un mandat important de répression lorsqu’il s’agit d’infractions en matière de stupéfiants et d’infractions à la réglementation municipale et au Code de la route.

 

L’équipe de patrouille à vélo est donc une unité très mobile et versatile, qui se déplace facilement dans des endroits variés et qui se veut un complément à la division Gendarmerie.