Surveillance du territoire

La Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent couvre un territoire de plus de 700 km².  Ce territoire est occupé par dix-sept municipalités regroupant plus de 204 623 résidants.  Nous retrouvons des territoires plus urbains pour certaines municipalités alors que d’autres municipalités sont à vocation plus agricole.  Cette variété permet aux policiers de la surveillance du territoire d’être confrontés à plusieurs situations diversifiées, tant du point de vue criminel, de la sécurité routière que de la prévention.  Pour bien répondre à ces demandes il y a différentes sections comme les sections Circulation, Sociocommunautaire et Patrouille à vélo.

 

Il y a aussi des patrouilleurs qui sillonnent le territoire de la Régie, sept jours par semaine 24 heures par jour.  Leur principale mission est de répondre aux appels des citoyens logés au Centre d’appels d’urgence et d’intervenir en matière de sécurité routière.  Ils sont majoritairement à bord de véhicules de patrouille aux couleurs de la Régie, pour être en mesure de se déplacer plus rapidement sur le territoire occupé.

 

L’organigramme de la section Surveillance du territoire est composé, outre des sections mentionnées ci-haut, de quatre équipes de patrouilleurs.  Ces équipes sont sous la responsabilité d’un capitaine, secondé par trois superviseurs.  L’effectif des équipes est de trente patrouilleurs. Ainsi, uniquement au niveau de la patrouille du territoire, nous avons quatre capitaines, douze superviseurs, cent vingt policiers réguliers, huit policiers auxiliaires et vingt-cinq policiers temporaires.

 

Ces patrouilleurs, en plus de répondre aux appels des citoyens, font de la surveillance sur les sites de désordre, patrouillent les parcs, et participent aux services d’ordre comme la Fête nationale du Québec.  Ils sont présents lors des festivals, des fêtes populaires, des manifestations, des rassemblements politiques, etc.