Nouvelles

Ville en lien avec la nouvelle :

5 novembre 2018

Sextorsion

Sextorsion

Suite à de récents événements de sextorsion en lien avec l’application Instagram où il est demandé à des adolescents d’envoyer des images intimes d’eux-mêmes, la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent désire mettre en garde les jeunes et leurs parents sur ce phénomène et rappeler certaines consignes à respecter en pareil cas.

Les récents cas utilisent comme appât les jeux Fortnite en offrant un code pour accéder à un niveau supérieur. Les suspects qui utilisent de faux avatars réussissent à intégrer des groupes d’amis d’où ils lancent l’offre et piègent ainsi en privé leurs victimes.

La Sextorsion est une forme d’extorsion par Internet. En usant de ruse, le cyberprédateur pousse la victime à se montrer nue et à poser des actes sexuels devant une caméra. Par la suite, le fraudeur menace de publier les images enregistrées à l’insu de la victime afin d’exiger des sommes d’argent ou d’autres photos.

QUESTIONS FRÉQUENTES

  • Les fraudeurs mettent-ils leurs menaces à exécution ?

Malheureusement oui. Dans plusieurs cas, les vidéos compromettantes ont été publiées, et ce, même quand les victimes avaient payé l’argent demandé.

  • Faut-il payer la rançon pour éviter que ma vidéo soit publiée ?

NON ! Il ne faut jamais envoyer d’argent ni répondre aux fraudeurs. Ils en demandent toujours plus, le chantage ne cessera pas…

  • Je viens de recevoir une menace d’extorsion. Que dois-je faire dans l’immédiat ?

Ne cliquez sur aucun hyperlien et ne répondez pas aux menaces que vous recevez. Modifiez vos mots de passe et assurez-vous que votre antivirus est à jour.

CONSEILS DE PRÉVENTION

  • Ne faites pas de gestes compromettants sur Internet, même lorsque vous croyez être en privé.
  • Évitez d’échanger des photos et des vidéos ou d’utiliser votre webcam pour poser des gestes intimes : les images pourraient se retrouver entre de mauvaises mains.
  • Soyez vigilants si vous acceptez de converser avec une personne que vous ne connaissez pas.
  • Ne partagez aucun renseignement personnel : adresse, date de naissance, détails personnels ou informations bancaires, etc. 

Si vous recevez des menaces d’extorsion, n’hésitez pas à communiquer avec votre service de police.

← Retour à la section nouvelles